1.415.431 euros d’envoi de matériels à CONNECTIC reconnue par la douane française, bordereaux EX1 à l’appui

0
450

RANARISON Tsilavo, dans sa plainte avec demande d’arrestation du 20 juillet 2015, dit que la société CONNECTIC a viré illicitement 3.663.933.565,79 ariary équivalent de 1.047.060 euros à sa société mère française EMERGENT NETWORK

RANARISON Tsilavo reconnait que la société mère de CONNECTIC est la société EMERGENT NETWORK

 

RANARISON Tsilavo exige à la société WESTCON Africa, le 4 mars 2009 de facturer EMERGENT NETWORK qui va payer les achats de CONNECTIC

Les produits commandés par CONNECTIC ont été constatés par la douane française qui a établi des documents EX1 s’élévant à 1.415.430 euros

Ces attestations EX1 sont des faits nouveaux qui montrent que la plainte de RANARISON Tsilavo pour abus des biens sociaux est sans fondement

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here