1.361.125 USD et 297.032 euros de matériels reçus par la société CONNECTIC de la société EMERGENT d’après l’email du 25 avril 2012 de RANARISON Tsilavo le plaignant

0
507

RANARISON Tsilavo, dans sa plainte avec demande d’arrestation du 20 juillet 2015, dit que la société CONNECTIC a viré illicitement 1.047.060 euros à sa société mère française EMERGENT NETWORK

Sauf que le 25 avril 2012, RANARISON Tsilavo reconnait que Solo a envoyé 1.361.125 USD et 297.032 euros à la société CONNECTIC

 

Donc la société CONNECTIC a envoyé 1.047.060 euros de virements à la société EMERGENT. Mais elle a reçu en retour 1.361.125 USD et 297.032 euros que le plaignant, RANARISON Tsilavo lui-même a accusé réception le 25 avril 2012  

 

Comment se fait il que les juges du fond malgaches, RAMBELO Volatsinana et RANDRIARIMALA Herinavalona, n’acceptent pas que les virements ont une contrepartie et donc le délit d’abus des biens sociaux n’est pas constitué ?

Pourquoi les juges du fond à Madagascar, RAMBELO Volatsinana et RANDRIARIMALA Herinavalona, condamnent Solo à 2 ans de prison avec sursis et attribuent les intérêts civils de 428.492 euros à RANARISON Tsilavo lui même et non à la société CONNECTIC tant quand y est ? 

Solo a perdu tous ses biens immobiliers à Madagascar à cause de ces deux juges malgaches du fond, RAMBELO Volatsinana et RANDRIARIMALALA Herinavalona. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here